Interview de Laurent à propos de son But :

 

Comment avez-vous incurvé la trajectoire du ballon pour qu’il contourne le mur de défenseur par la gauche, avant de se loger dans le but adverse ?

« D’abord il faut identifier le but adverse, en général on a 50% de chance d’y arriver, mais là comme on joue sur une moitié de terrain et qu’il y a un but sur le côté, cela ne fait qu’une chance sur 3... »

 

…Oui …c’est déjà une prouesse, mais la technique ?

« Avant de parler technique, il faut savoir que les grands tacticiens classiques du football, comme Platini, effectuent ce genre de tir sur coup de pied arrêté… »

 

Et Alors…

« Et bien en plein jeu, il faut arrêter tout le monde..»

 

Mais comment faire ?

« C’était un soir de pleine Lune … et quand Nadji m’a fait cette super passe, me plaçant sur à  la distance idéale de 18,32m (distance pour laquelle je me suis entraîné) du but réputé adverse, j’ai pointé mon index gauche vers la lune… et tout le monde s’est arrêté »

 

Vous aussi ?

« Non, je ne me suis pas fait surprendre, à mon propre piège…

J’ai placé la balle sur mon pied gauche, j’ai reculé et exécuté le mouvement. »

 

Ah ! Nous y sommes,  le mouvement … c’est une question de talent !

« Non pas du tout, c’est une simple affaire de rotation. »

… du postérieur ?

« Non !  Du ballon ! 

…Le ballon une fois frappé part en tournant sur lui-même autour d'un axe vertical, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. L’air qui l’entoure entre aussi en rotation sous l'effet des frottements.  Sur la droite du ballon, l’air entraîné tourne vers l’arrière : sa vitesse s’ajoute à celle du « vent » que traverse le ballon. En revanche, l’air situé à gauche du ballon sera plutôt entraîné vers l’avant : sa vitesse se retranche à celle du vent. Tout se passe donc comme si l’air défilait plus vite sur sa droite que sur sa droite. Par conséquent, le ballon subit une pression plus faible d’un côté que de l’autre : il est comme aspiré vers la droite, et sa trajectoire s’incurve. L’effet est d’autant plus grand que la vitesse de rotation est élevée.

La balle que j’ai frappée de côté, a fendu l’air en tournoyant, elle a ainsi pu contourner le mur sans difficulté. »

Sublime !!!  L’écran total d’Ayache sur le gardien ?

« Qui ça ? … ah oui… une chance que l’attaquant de pointe ne s’interpose pas sur la trajectoire du ballon. Difficile de maîtriser tous les facteurs de risque… »

Merci.  Vivement votre prochain but !?

« Hélas, j’ai regardé le calendrier, nous ne jouerons pas de nouveau un jour de pleine lune …désolé. »

Et encore Merci à Laurent pour cet interview !!